Fonctions – Correction Contrôleur 2018

Partager l'article
  •  
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  

Et voilà, c’était la grande date de l’épreuve d’option, et les plus valeureux qui ont choisi les maths ont eu le plaisir de tomber sur un sujet qui n’était sincèrement pas simple. En particulier l’exercice 5 de fonctions.

Analyse à chaud

Un exercice hors programme ?

Pour une première impression (je n’ai pas encore regardé le reste du sujet tant les critiques se concentrent sur cet exercice ^^), je trouve sincèrement cet exercice hors programme. En effet, aucun rappel dans l’énoncé sur le lien entre position d’un point, vitesse instantanée et accélération instantanée de celui-ci. Normal, cette étude relève de la physique (avec, il est vrai, des méthodes de résolutions mathématiques). Et on aura beau relire le programme du concours, aucune mention n’est faite sur la connaissance attendue de ce lien. Pourtant, une fois que l’on a compris ce qui était demandé, l’exercice est franchement simple : on attendait du candidat de savoir faire des intégrations et des dérivations. Rien de bien méchant en soi… Bref, le problème ne vient pas de la difficulté mathématiques.

Aucun résultat intermédiaire

De plus, aucune des questions ne donnait le résultat à trouver, ce qui faisait que la question 2 devenait infaisable si la 1 n’était pas résolue. Bon, on pourra me dire que c’est normal, puisqu’il s’agit d’un sujet de concours, de ne pas donner les résultats à trouver. Ce que je trouve moins normal cependant, c’est vraiment qu’aucun rappel de physique n’ait été fait, laissant à mon avis beaucoup de candidats dans l’impasse.

Un énoncé mal rédigé

Pour finir, le sujet de cet exercice me semble mal rédigé. Quelqu’un a-t-il compris le sens exact de la phrase suivante dès la première lecture ?

[…] un point mobile M a une position à l’instant t ainsi définie :

le vecteur vitesse s’exprime en fonction de t par : v(t) = e^t \vec{e_1} + \dfrac{e^t}{1 + e^t}\vec{e_2}.

Enfin, ceci dit, c’est peut-être moi qui ait du mal ce soir !

Il n’empêche, à mes yeux, les erreurs et les approximations dans les énoncés sont vraiment dommageables. Je sais que la DGFIP ne recrute pas des enseignants ni des mathématiciens, mais des sujets de qualité (tant dans la formulation que dans la précision mathématiques) seraient franchement plus appréciables. Malheureusement, les erreurs sont nombreuses dans ces deux domaines.

Correction de l’exercice

Bref, beaucoup de chose à dire, mais ça n’en reste pas moins un exercice sur lequel les candidats devaient plancher. En voici donc une correction (personnelle, comme à chaque fois). N’hésitez pas à poster en commentaire vos remarques ou incompréhensions.

Fonctions Contrôleur 2018

 La correction des autres exercices viendra dans les prochains jours ! En attendant, si jamais vous avez apprécié cette correction, n’hésitez pas à cliquer sur les petits boutons sur  le côté gauche de la page 🙂


Partager l'article
  •  
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *